Les stages

La formation propose deux stages obligatoires, l'un en deuxième semestre de la première année, l'autre occupant la totalité du deuxième semestre de la deuxième année. Dans les deux cas, le stage est évalué par un mémoire et une soutenance orale.

En deuxième semestre de la première année, le Travail d'Étude et de Recherche (TER) est préparé par des étudiants travaillant en binôme sur un sujet proposé par un enseignant. En général, les sujets sont distribués au début du deuxième semestre (janvier ou début février), mais le plus gros du travail est fait entre avril et juin après les examens de deuxième semestre. La validation du TER donne lieu à 10 ECTS. La soutenance orale dure environ 30 minutes.

Le stage de deuxième année occupe la totalité du deuxième semestre. L'étudiant travaille seul sous la direction d'un enseignant-chercheur ou d'un chercheur. Le sujet de stage peut être en relation avec un sujet de thèse de doctorat ce qui permet, si l'étudiant le souhaite, une certaine continuité en cas de poursuite d'études en doctorat. La validation de ce stage valide également le deuxième semestre de l'année M2 et donne lieu à 30 ECTS.

La plupart des étudiants effectuent leurs stages au sein du Laboratoire de Mathématiques Nicolas Oresme, mais ceux qui envisagent une réorientation vers l'informatique ont la possibilité d'effectuer un ou les deux stages sous la direction d'un enseignant d'informatique du Groupe de Recherche en Informatique, Imagerie, Instrumentation de Caen (GREYC). Exceptionnellement, et avec l'autorisation préalable du jury, un étudiant aurait la possibilité d'effectuer le stage dans un autre laboratoire de recherche.

Les étudiants envisageant une carrière en entreprise auraient la possibilité de replacer ces stages de recherche en laboratoire par des stages professionnalisants en entreprise.